Festival Livre & Mer 2020

Les expositions 2020 : peintures, bande dessinée, photographies, illustrations jeunesse, aquarelles...


Barbe-Rouge, 60 ans d'aventures

© Stefano Carloni / Dargaud
© Stefano Carloni / Dargaud

Le Festival Livre & Mer 2020 présente une exceptionnelle exposition réunissant des documents rares voire inédits : toutes les couvertures de l'hebdomadaire Pilote où apparaît Barbe-Rouge, une sélection de planches (fac-similés et originaux) signées Victor Hubinon, Jijé & Lorg, Christian Gaty, Patrice Pellerin, Marc Bourgne, Daniel Redondo et Stefano Carloni, des albums en éditions originales... 


Le grand retour du Démon des Caraïbes après 16 années d'absence !

Apparu le 29 octobre 1959 dans le n° 1 de la mythique revue Pilote, Barbe-Rouge est incontestablement le plus célèbre pirate de la bande dessinée franco-belge.

Après ses créateurs Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, d'autres auteurs animeront le fameux Démon des Caraïbes : les dessinateurs Jijé & Lorg, Christian Gaty, Patrice Pellerin, Marc Bourgne, et les scénaristes Jean Ollivier et Christian Perrissin - ce dernier signant avec le dessinateur Daniel Redondo la série-parallèle La Jeunesse de Barbe-Rouge

Après 16 années d'absence, avec l'album Pendu haut et court qui paraît à l'automne 2020, Barbe-Rouge est enfin de retour sous la plume de Jean-Charles Kraehn et les pinceaux de Stefano Carloni ! 


Commissariat :

Brieg Haslé-Le Gall

 

CENTRE DES ARTS

en partenariat

avec les Éditions



Le Matelot Gus de Christian Cailleaux

© Christian Cailleaux
© Christian Cailleaux

« Cette série d’images est un hommage. D’abord à l’immense illustrateur qu’était Gus Bofa et qui est une véritable source d’inspiration pour moi par la liberté, la souplesse et la détermination de son trait, la force ou la douceur de ses lumières, mais aussi par le regard – désespéré, amusé ou révolté – qu’il porte sur le monde et ses contemporains.

C’est également un hommage au cinéma en noir et blanc, à la littérature et aux visages qui l’accompagnent et que j’affectionne. Mac Orlan, Prévert, Gabin, Carné… la liste est trop longue !

Mais cette époque du réalisme poétique, des répliques "joliment troussées" et des lumières tellement délicates et expressives me ravit toujours. » 

Christian Cailleaux


 

MÉDIATHÈQUE DE CONCARNEAU

DU 2 AU 30 NOVEMBRE 2020

en partenariat avec