Festival Livre & Mer 2019

Prix du beau livre maritime / Ville de Concarneau


Depuis 2005, les meilleurs ouvrages d’art, études historiques et essais scientifiques sont récompensés à Concarneau par ce prix qui met en avant la diversité et la qualité de livres montrant la mer et donnant la parole à celles et ceux qui la font vivre.

Le lauréat 2019 de cette distinction parrainée par la Ville de Concarneau sera annoncé le vendredi 8 novembre sur la scène du Centre des Arts.


Jury du Prix du beau livre maritime 2019

© Olivier Desveaux / Le Télégramme
© Olivier Desveaux / Le Télégramme
  • André Fidelin
    Président du jury
    Maire de Concarneau
    Président de la CCA
  • Laetitia Boidin
    Adjointe au Maire de Concarneau
    en charge de la Culture
  • Jean-Marie Lebret
    Maire de Pont-Aven
    Vice-président de la CCA
  • Nadia Améziane
    Directrice de la Station Marine
  • Marie-Annick Beyou
    Directrice du Réseau
    Lecture publique de la CCA
  • Johanne Perez
    Directrice du Pôle culturel de Concarneau
  • Jacques Campion
    Président de l'Association Livre & Mer
  • Brieg Haslé-Le Gall
    Vice-président de l'Association Livre & Mer


Ouvrages en lice

Télécharger
Communiqué de presse
L&M-2019-selection_prix_beau_livre.pdf
Document Adobe Acrobat 454.8 KB


Allons voir la mer avec Doisneau

Angelina Meslem

avec Francine Deroudille-Doisneau

Éditions Glénat, octobre 2018

L’œuvre de Robert Doisneau (1912-1994) s’étend largement au-delà de Paris et sa banlieue. À la faveur de reportages de presse, de commandes publicitaires ou de vacances en famille, il a promené son regard curieux, effronté et bienveillant sur le littoral français. L’exploration de soixante ans de photographie à travers la thématique de la mer a permis de mettre en lumière des clichés souvent inédits de celui qui se qualifiait lui-même de « pêcheur d’images ». De Boulogne à Menton, en passant par La Turballe, Le Havre, Deauville, Le Guilvinec, La Baule, l’Île de Ré, Les Sables-d’Olonne, Saint-Jean-de-Luz, Marseille, Toulon ou Saint-Tropez… Allons voir la mer avec Doisneau est une promenade en bord de mer, de plages en ports et jusque sous l’eau, en compagnie de marins pêcheurs, de baigneurs, de dockers, de plongeurs, de moussaillons d’un jour et de scaphandriers.

C’est aussi l’occasion d’inscrire ses images de mer dans la vaste histoire de la photographie maritime.


Après avoir été responsable de la collection de photographies du Musée national de la Marine, Angelina Meslem est désormais responsable de l’Unité de documentation du Service des Musées de France.



L'Expédition Lapérouse

Dans le sillage d’une des plus illustres expéditions maritimes : revivez cette exceptionnelle aventure humaine et scientifique du départ du port de Brest jusqu’au tragique naufrage à Vanikoro au milieu de l’océan pacifique sud. En 1785, Louis XVI lance sur les mers la plus formidable expédition scientifique de l’histoire de France, commandée par le comte de Lapérouse. Sur les frégates la Boussole et l’Astrolabe embarquent les meilleurs officiers, une dizaine de savants – astronomes, physiciens, naturalistes – et trois artistes qui peindront paysages, animaux et plantes. Escale après escale, le lecteur accompagnera les savants cartographier et inventorier le monde, faire des expériences de physique et de chimie au niveau de la mer comme au sommet des volcans et aussi vivre les premiers pas de l’anthropologie et de l’ethnologie. Et le Grand Voyage de Monsieur de Lapérouse prend une autre dimension.


Durant plusieurs années, Bernard Jimenez s’est rendu précisément sur les lieux visités par l’Expédition Lapérouse, afin d’ajouter aux sources historiques sa compréhension des lieux et des événements qui s’y sont déroulés.

Bernard Jimenez

Préface du contre-amiral François Bellec

Éditions Glénat, avril 2019



Le Monde perdu des phares

Jean Guichard & Vincent Guigueno

Éditions de La Martinière, octobre 2018

Jean Guichard photographie les phares depuis plus de trente ans, rarement par temps calme, plus souvent par gros temps quand il s’agit notamment de saisir la solitude du gardien pris dans l’œil de la tempête. Cette œuvre au long cours revêt aujourd’hui une nouvelle dimension : elle a valeur de témoignage, illustrant une époque où les phares étaient encore habités tandis que leur automatisation progressive rendait inéluctable la disparition du métier de gardien de phare. Vincent Guigueno, historien et spécialiste des phares, raconte ce monde perdu des gardiens dans leur phare, cette tour bâtie comme aide à la navigation, aujourd’hui désertée par les hommes, et désormais érigée au rang de sentinelle du patrimoine.


Jean Guichard est un photographe français mondialement connu pour ses photos de phares, notamment pour une série représentant le phare de la Jument dans la tempête au large de l’Île d’Ouessant.

Vincent Guigueno, ingénieur civil, est spécialiste de l'histoire maritime et notamment des phares, connu par la publication d'ouvrages grand public sur l'histoire des phares français. 



Pirates, corsaires, flibustiers & autres forbans

Des pirates barbaresques en passant par les corsaires du Roi jusqu'aux attaques récentes sur les côtes somaliennes, ce beau livre illustré nous conte sept siècles d'aventures maritimes. Ce magnifique ouvrage nous raconte l’épopée des pirates, flibustiers et autres corsaires qui ont façonné l’histoire et fascinent notre imaginaire. Pirate ou corsaire ? Ce qui les unit, ce qui les différencie, de l’illégalité à la légalité. Axes principaux de l'ouvrage de Gérard Piouffre : les pirates en Méditerranée, les flibustiers des Caraïbes, des corsaires fameux tels René Duguay-Trouin, Jean Bart ou Robert Surcouf, la course durant les guerres, la nouvelle piraterie des mers du sud...


Gérard Piouffre est un écrivain, journaliste, conférencier et historien spécialisé dans la marine, l'aviation et l'histoire militaire. À partir de 1994, il publie plus de 30 livres sur l'histoire de la marine. Il est également l'auteur de plusieurs centaines d'articles de presse.

Gérard Piouffre

Éditions Ouest-France, octobre 2018



Voyage dans les terres australes à bord du Marion Dufresne

Pierre-François Bonneau 

Benoît Stichelbaut

Éditions EPA, mars 2019 

EXPOSITION À L'HÔTEL DE VILLE

 

en partenariat

avec

Partir de La Réunion à bord du Marion Dufresne, affronter les caprices de l’océan Indien, les quarantièmes rugissants et voir se dessiner les côtes des archipels de Crozet et Kerguelen. Le temps d’une rotation d’un mois, Pierre-François Bonneau et Benoît Stichelbaut ont embarqué sur le navire emblématique des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Ils sont allés à la rencontre des hommes et des femmes sur ces îles du bout du monde, qui veillent à protéger une faune et une flore rares et fragiles et qui apprennent à composer avec cette nature préservée et spectaculaire mais où la présence de l’homme est tout juste tolérée.


Rédacteur spécialisé dans le monde maritime, Pierre-François Bonneau aussi bien pour les plus grandes courses au large (Vendée Globe, Mini-Transat, Transat Jacques Vabre…) que pour des rassemblements de voiliers comme les Fêtes maritimes de Douarnenez ou des partenaires institutionnels.

Photographe depuis plus de 25 ans, Benoît Stichelbaut est spécialisé dans le domaine maritime et la Bretagne. Son activité de photographe a débuté dans le milieu de la course au large. Il a collaboré avec les skippers français les plus connus : Loïck Peyron, Vincent Riou, Michel Desjoyeaux, Jean Le Cam…



Verdict le vendredi 8 novembre 2019 !