NIcole et Félix le garrec


Félix découvre la photographie, quand il est encore adolescent. La magie de l’image le gagne et il décide d’apprendre le métier. Il ouvre un magasin et devient le « photographe du pays ». Créatif et explorateur, il innove par la projection de diaporamas dans des lieux imprévisibles et sur des thèmes inédits à l’époque (le remembrement, la langue bretonne… ) Mais, la vie le nourrit de nouveaux horizons : recruté sur le tournage du film « Z » de Costa-Gavras, il se lie d’amitié avec le cinéaste militant René Vautier. C’est le début d’une épopée qui l’intronise dans le milieu du film documentaire et engagé. Cette étincelle le conduit à voyager sur tous les continents et à produire des films liés à des causes humanitaires. Pour Nicole, l’aventure démarre par sa participation en tant qu’actrice dans « Les ajoncs » de René Vautier. Elle prend part à l’écriture de films ; la lutte et le témoignage deviendront les fers de lance de son engagement. Avec Félix, ils réalisent ainsi des diaporamas et des films documentaires autour de luttes et de combats. Leur long métrage : « Plogoff, des pierres contre des fusils » reste, dans les mémoires, leur œuvre emblématique. Ce qui meut Nicole, c’est écouter les gens et recueillir leurs paroles pour garder une trace. La dimension humaine est omniprésente dans sa démarche, mais aussi le souci de la préservation des territoires. Elle s’investit encore activement dans des associations de sensibilisation autour de l’écologie.


Jour de présence : samedi 7 avril

En dédicace

Café littéraire : samedi 7 avril, 16 h 30

Témoins silencieux en baie d'Audierne

Animé par Raymond Cosquéric

Station de biologie marin


Témoins silencieux en baie d'Audierne

Éditions Vivre tout simplement

Sous l’œil de Félix Le Garrec qui les côtoie depuis tout jeune, et par la plume de Nicole Le Garrec, les casemates (blockhaus) de Tréguennec racontent l’évolution d’un territoire comme des témoins silencieux de notre société.

Six décennies que l’homme vient imprégner son histoire : des déclarations d’amour aux messages politiques, des signatures taguées...