virginie caillé-bastide


Biographie

Née en 1962 à Lorient, Virginie Caillé-Bastide travaille depuis plus de 30 ans dans la publicité. Le Sans Dieu, son premier roman, puise dans ses origines bretonnes et sa passion pour l’histoire.

©Philippe Matsas-Leemage



Jours de présence : vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 avril

En dédicace

Café littéraire : samedi 7 avril à 14 h 15

Par-delà le mal ?

Avec Marc Biancarelli, Wilfried N'Sondé

Animé par Raymond Cosquéric


Le Sans Dieu

Editions Héloïse d'Ormesson

Hiver 1709, dans le sud de la Bretagne. Arzhur de Kerloguen, modeste hobereau breton, assiste impuissant à la mort du dernier de ses sept enfants. Maudissant Dieu, il décide de devenir plus cruel encore que le seigneur ne le fut avec lui. Printemps 1715, dans les îles Caraïbes. L’Ombre, un farouche capitaine, fait régner la terreur dans ces mers du bout du monde. Lors de l'attaque d'un galion espagnol, il épargne un prêtre jésuite et le fait prisonnier. Autour du père Anselme et de l’Ombre gravitent nombre de flibustiers : fuyards, déclassés, prostituées, gueux et autres gibiers de potence qui ont renoncé à tout pour vivre une dangereuse et impensable liberté. Le Sans Dieu, navire de l’Ombre, devient une scène de théâtre exiguë pour ces hommes qui ne se sont pas choisis... Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.