briac


Biographie

Briac Queillé, né en 1967, qui signe ses ouvrages de bande dessinée de son seul prénom, est un amoureux de la ville de Brest. Après des études à l’École des beaux-arts de Brest, Briac est distingué par le prix Jeunes talents du festival Quai des Bulles de Saint-Malo en 1998. Il attendra cependant 2008 pour publier son premier album : Armen (éd. Le Télégramme). Dans la foulée, en 2010, il présente Les Gens du Lao-Tseu (même éditeur). L’année 2014 voit la parution de La Nuit Mac Orlan, récit né de la prolifique imagination d'Arnaud Le Gouëfflec (éd. Sixto). L'album a obtenu du jury présidé par François Bourgeon le Prix BD 2015 du festival du Goéland Masqué à Penmarc'h.



Jours de présence : vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 avril

En dédicace

Café littéraire : samedi 7 avril à 17 h 15

Des héros ordinaires ?

Avec Joël Baqué, Ronan Gouézec, Arnaud Le Gouëfflec

Animé par Alain-Gabriel Monot


Quitter Brest

Éditions Sixto

Brest, 1966. Henri Fautras, universitaire parisien, profite d’une conférence pour revoir la ville où il n’est pas revenu depuis l’enterrement de ses grands-parents, tués lors des bombardements. En se retrouvant devant la gare, si différente de celle qu’il a connue, il se souvient de ce jour de mars 1935 où son chemin croisa celui de Lydia Oswald, dont il apprit bien plus tard qu’elle fut espionne à la solde de l’Allemagne. Briac illustre deux nouvelles originales de l’auteur de roman noir Yvon Coquil. Le duo, complice, convoque les années 60-70 et nous conte l’Arsenal, la camaraderie ouvrière, les joies du turf et les "petits matins gris à se geler les miches en fond de cale de radoub".

Album réalisé avec le scénariste Yvon Coquil.