Sciences à l'honneur

Une nouvelle fois, le Festival Livre & Mer interroge les scientifiques sur le devenir des mers et océans. Avec, pour cette année, le double éclairage "Bestiaire et faune", qui permet de questionner à la fois l'imaginaire lié aux créatures de la mer, que d'examiner l'état de la biodiversité marine.

Ces animations sont organisées en partenariat avec la Station de biologie marine / Marinarium de Concarneau.


À la découverte de la biodiversité du littoral concarnois

Samedi 4 avril, 11 h - 13 h

Sortie sur la plage des dames

En compagnie d’Annie Péron, conservatrice du Marinarium et de Sonia Dourlot, auteure du "Musée vivant de bord de mer" (prix Beaux Livres 2015), quelques curieux ont pu observer la diversité de la flore et de la faune pour comprendre ainsi les adaptations des espèces aux conditions particulières de l'estran et adopter les bons gestes du pêcheur à pied pour préserver ce milieu.


Littoral concarnois : une merveilleuse diversité à découvrir !

Photos extraites du livre de Sonia Dourlot

Musée vivant du bord de mer, éditions Delachaux et Niestlé

Ouvrage en compétition pour le prix du beau livre


Les conférences

Histoires authentiques de fantastiques créatures marines

Conférence de Jean-Baptiste de Panafieu, auteur, réalisateur, docteur en océanographie biologique

 

La mer a toujours été un réservoir de monstres fabuleux : les krakens, serpents de mer, sirènes et autres tritons ont été décrits par d'innombrables marins et pêcheurs depuis l’antiquité. Même s’ils ont pu enjoliver leurs observations sous la pression d’un public acquis d’avance, même s’ils ont parfois été bernés par de plus hâbleurs qu’eux, les récits des navigateurs et des naturalistes sont toujours passionnants. Touchant à la fois à la psychologie, à la théologie, à la cryptozoologie et bien souvent, à la biologie marine, les créatures fantastiques des océans nous font plonger avec elles dans la très ancienne histoire des relations entre l’homme et la nature.



La conférence de Jean-Baptiste de Panafieux a enchanté petits et grands.


Anatomie curieuse des vagues scélérates

Conférence de Michel Olagnon, Ingénieur-chercheur à l’Ifremer, spécialiste des statistiques de vagues


Que sont ces vagues qui semblent surgir du néant pour exiger leur tribut de vies humaines alors que rien ne le laissait présager ? En introduction, nous évoquerons l'histoire, les anecdotes et les légendes relatives aux vagues scélérates. Sur la base des enjeux pour l'ingénieur et le navigateur, nous décrirons ensuite l'enquête quasi-policière menée par les scientifiques sous les deux aspects de l'analyse et de la reconstitution. Enfin, nous aborderons leurs dangers et l'attitude que peuvent avoir pour y faire face ceux qui y sont confrontés.


Dimanche 5 avril à 14 h 30 Salle de conférence de la station de biologie marine de Concarneau (place de la Croix)


À la poursuite du calmar géant

Conférence de Michel Ségonzac, expert en écologie de la faune abyssale, attaché honoraire au Muséeum d’Histoire naturelle, et de Nadia Améziane, directrice de la station de biologie marine

Dans la mythologie scandinave, le Kraken était un monstre marin terrible capable d'engloutir des navires entiers. C'est seulement au milieu du XIXe siècle qu'à la faveur d'échouages, il s'est révélé être un calmar géant bien réel, nommé Architeuthis dux, pouvant atteindre 18 m de longueur totale, pour un poids de 250 kg. Très rapidement, il est devenu le héros de nombreux romans et films de science-fiction, mais aussi de documentaires. Et c'est seulement en 2012 qu'un spécimen a pu être filmé dans son milieu naturel. Dès lors, le calmar géant pourrait-il être le symbole de la vulnérabilité des écosystèmes liés aux canyons sous-marins ? L'occasion ici de dévoiler quelque-uns des nombreux mystères qui entourent ce mollusque, le plus grand invertébré de la planète, et aussi le moins connu.


Dimanche 5 avril, 16 h

Salle de conférence du Centre des Arts