Concert exceptionnel d'Anne Queffélec

Samedi 7 avril à 19 h, Centre des Arts de Concarneau

Il y a vingt ans, Henri Queffélec nous quittait. Le Festival Livre & Mer lui rend hommage cette année et, dans ce le cadre de cet hommage, a le plaisir d'accueillir la pianiste Anne Queffélec

Elle y évoquera le souvenir et les affinités musicales de son père, à travers un "concert conférence", à l'instar de ceux qu'elle donnait avec Henri Queffélec de son vivant.

© Éric Manas
© Éric Manas

Considérée unanimement comme l'une des plus remarquables pianistes de notre temps, Anne Queffélec jouit d'une notoriété internationale et d’un rayonnement exceptionnel sur la vie musicale.

 

Fille d’Henri Queffélec, passionnée elle-même de littérature, c’est vers la musique qu’elle se tourne dès son plus jeune âge. Après des études au conservatoire de Paris, Anne Queffélec reçoit à Vienne l’enseignement de Paul Badura-Skoda, de Jörg Demus et surtout d’Alfred Brendel. Les succès remportés dans les concours internationaux de Munich (Premier Prix à l’unanimité en 1968) et Leeds (Prix en 1969) ne tardent pas à faire d’elle une soliste renommée invitée à travers le monde.

 

Plébiscitée en Europe, au Japon, Hongkong, au Canada, aux États-Unis… les plus grandes formations orchestrales l’invitent sous la direction de chefs prestigieux tels Boulez, Gardiner, Jordan, Zinman, Conlon, Langrée, Casadesus, Lombard, Guschlbauer, Zecchi, Foster, Holliger ou Janowski.

 

Nommée « Meilleure interprète de l’année » aux Victoires de la Musique 1990, Anne Queffélec a joué à plusieurs reprises dans de nombreux festivals à travers le monde. En France, elle est régulièrement à l’affiche de festivals tels que La Chaise-Dieu, le Festival de la Vézère, de Radio France Montpellier, de Strasbourg, de La Folle Journée de Nantes.

À la Roque d’Anthéron, elle a donné entre autres l’intégrale des Sonates de Mozart au cours de six concerts diffusés en direct sur France Musique confirmant ainsi son affinité passionnée avec l’univers mozartien.

Anne Queffélec a participé à l’enregistrement de la bande sonore d’Amadeus, sous la direction de Neville Marriner.

 

À la scène comme pour ses enregistrements, Anne Queffélec cultive un répertoire éclectique. En témoigne sa riche discographie : elle a consacré plus d’une trentaine d’enregistrements à Scarlatti, Schubert, Liszt, Chopin, Bach, Debussy, Fauré, Mendelssohn, Satie, l’œuvre intégrale de Ravel et de Dutilleux, Mozart, Beethoven, Haendel, gravés respectivement chez Erato, Virgin Classics, Mirare. Son disque « Contemplation » consacré à Bach et paru en 2009 pour le label Mirare a conquis la presse et le public. À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin, Anne Queffélec nous a offert un parcours original à travers les œuvres de ce compositeur, « De l’enfance à la plénitude », album paru également chez Mirare.