LES ECRIVAINS DE MARINE

Le corps des Ecrivains de Marine a été fondé en 2003 à l'initiative de Jean François Deniau, en partenariat étroit avec la Marine nationale. Il a pour vocation de favoriser la propagation et la préservation de la culture et de l'héritage de la mer. Le corps des Ecrivains de Marine est constitué de vingt membres hors du commun et d'une déléguée, Marie Dabadie.

 

Des figures d'exception sur le festival 2009

Isabelle AUTISSIER

 

Isabelle Autissier place l'océan au centre de tous ses projets et de ses passions. A 31 ans, elle construit son propre voilier de croisière au bord duquel elle traverse l'Atlantique en solitaire. Cette aventure marque son entrée dans le cercle restreint des navigatrices au long cours, dans lequel elle s'illustre rapidement. En 1987, lors de sa première participation à une course océanique, elle remporte la première étape de la mini transat.
 L'année suivante, elle participe à la Solitaire du Figaro. En 1990 elle essuie son premier démâtage pendant le BOC Challenge. À l'issue de ce périple, Isabelle Autissier devient la première femme à avoir couru autour du monde en solitaire. Les grandes courses s'enchaînent alors : la Course de l'Europe, New York-San Francisco par le Cap Horn, le Vendée Globe, la Route de l'Or, la Whitebread... Elle entame également une « carrière » d'auteur et de conteuse : elle publie en 2006 avec Erik Orsenna Salut au grand sud, et en 2008 Versant Océan (éd. Grasset).


Jean-Michel BARRAULT

 

Journaliste, écrivain et navigateur accompli, Jean-Michel Barrault a couvert, ces trente dernières années, pour Le Figaro ou Paris-Match, tous les grands événements nautiques. Un parcours qui l'a amené, presque naturellement, à créer la course en Solitaire du Figaro.
Historiographe de la mer, Jean-Michel Barrault est l'auteur d'un grand nombre d'ouvrages évoquant aussi bien les grandes découvertes maritimes que les hommes qui sillonnent les mers (notamment Le Sacre et la Pensée, Magellan, Escales, Des bateaux et des hommes : l'aventure de la voile française de 1950 à 2000). Son livre Moitessier, le long sillage d'un homme libre rend hommage à son ami disparu il y a 10 ans. Son dernier livre d'ntitule Pirates des mers d'aujourd'hui.


François BELLEC

 

Son parcours mêle tour à tour la mer, la peinture et l'Histoire. Dès les années 60, il expose régulièrement dans les salons de Bretagne où il est remarqué par la critique et le ministre de la Défense. Ainsi, il devient, de 1975 à 1983, peintre agréé de la Marine. Dans les années 1980, sa carrière prend un nouveau tournant : directeur du Musée de la Marine, il est élu président de l'Association des Peintres Officiels de la Marine (et, en 1989, Peintre titulaire des Armées). Ses activités d'historien le font élire en 1992, membre titulaire de l'Académie de Marine dans la section Histoire, Lettres et Arts. Nommé Vice-président de l'Académie de Marine en 2000, l'Amiral Bellec a été distingué notamment par le Prix Renaissance des Arts en 1992, le prix Puvis de Chavannes et celui de la Ville de Barbizon en 2001. Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Carnets de voyages des peintres de la Marine, Marchands au long cours, La France des gens de mer, De la Royale à la Marine de France ou Les Terre-Nuevas. Il a publié l'année dernière Vanikoro, sur les traces de Lapérouse.


Didier DECOIN
(Président du corps des Ecrivains de Marine)

 

Après des débuts comme journaliste à France-Soir, au Figaro, aux Nouvelles Littéraires et à Europe 1, il commence une œuvre romanesque qui le conduit au Goncourt, en 1977, pour John l'Enfer. Membre de l'Académie Goncourt depuis 1995, il a assuré à deux reprises la présidence de la Société des Gens de Lettres et il est l'un des fondateurs de la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédia). Scénariste, il travaille aussi bien pour le cinéma (avec Marcel Carné, Robert Enrico, Henri Verneuil ou Maroun Bagdadi) que pour la télévision. Il reçoit notamment en 1999, le Sept d'Or du meilleur scénario pour Le Comte de Monte-Cristo. Il a publié en 2005 Avec vue sur la mer et en 2006 Henri ou Henry, Le roman de mon père, La femme de chambre du Titanic. En 2009, Est-ce ainsi que les femmes meurent. (éd.Grasset)


Michel DEON

 

C’est en pratiquant la voile dès son plus jeune âge avec son père que Michel Déon a contracté le goût de la mer et des voyages. Fin connaisseur de la Méditerranée, il en aime les îles et la mer qu’elle soit douce ou tourmentée. Il quitte Paris en 1946 pour devenir correspondant de presse en Suisse et en Italie, et de partir aux Etats-Unis et au Canada. Dès son retour en France, il se consacre au journalisme et commence à publier régulièrement des romans. Il poursuit son chemin entre littérature et voyages. Depuis 1969, Michel Déon partage son temps entre L’Irlande, la Grèce et Paris. Il a été distingué par de nombreux prix comme le prix Interallié en 1970 pour Les poneys sauvages, le grand prix de l’Académie française en 1973 pour Un taxi mauve ou encore le prix Giono en 1996 pour l’ensemble de son œuvre. Michel Déon siège à l’Académie française depuis 1978. Il a publié en 2005 Cavalier, passe ton chemin.


Loïc FINAZ


Officier de marine, le capitaine de vaisseau Loïc Finaz a navigué sur des frégates anti-sous-marines et des sous-marins nucléaires d'attaque. Il a commandé le Bâtiment-Ecole Tigre et l'aviso Jean Moulin. Il commande actuellement la frégate Latouche-Tréville. Il s'est également occupé de politique des ressources humaines, de conduite des Opérations et d'affaires européennes.
Il a publié plusieurs ouvrages : Echouage en 1995, Des villes d'escale en 1997, Nous avions accosté à Guayaquil en 2003. L'or du soir aux éditions des Equateurs en 2007.


Bernard GIRAUDEAU


Surtout connu en tant que comédien, Bernard Giraudeau s'est d'abord engagé dans la Marine nationale avant d'entrer au Conservatoire, où il reçoit d'ailleurs le premier prix de comédie moderne et classique. A l'écran dans de nombreux films, il se lance en 1990 dans la réalisation avec L'Autre puis Les Caprices d'un fleuve. Également écrivain, il est l'auteur de plusieurs romans qui ont remporté les suffrages de la critique et des lecteurs. Son dernier roman, Les dames de nage, est paru aux éditions Métailié.
En 2008, il écrit R 97 Les hommes à la terre, Bande Dessinée illustrée par Christian Cailleaux.


Hervé HAMON

Président d'honneur du Festival Livre & Mer 2009

Président du jury pour le Prix Henri-Queffélec


La carrière d'Hervé Hamon commence en tant que professeur de philosophie. Après avoir obtenu un doctorat d'histoire sociale, il quitte l'éducation nationale pour écrire. Il commence par publier des enquêtes à caractère sociologique, comme Tant qu'il y aura des profs ou Nos médecins, puis se dirige vers des essais et des textes plus personnels. Breton d'origine, la mer occupe une place importante dans beaucoup de ses récits comme Besoin de mer. A côté de son métier d'écrivain, Hervé Hamon collabore avec de nombreux journaux, notamment Le Nouvel Observateur, Ouest France ou Geo. En 2007, il se dirige vers d'autres horizons en publiant son premier roman, Paquebot. Sa carrière littéraire a de nombreuses fois été saluée par la critique, il a notamment reçu le prix Henri Queffélec du livre maritime et le prix Nadar pour Le Livre des tempêtes. Touche-à-tout, Hervé Hamon est également documentariste et scénariste pour des fictions. Il a par exemple réalisé Chasseurs de tempêtes, un documentaire qui remporte le grand prix du film d'aventures.


Patrick POIVRE D'ARVOR


En parallèle de son activité de journaliste, Patrick Poivre d'Arvor a gardé intactes ses passions pour la littérature et la mer. Egalement producteur et présentateur d'émissions littéraires (d'Ex Libris à Vol de nuit), il est l'auteur de nombreux romans. Nous lui devons Les Enfants de l'aube, Coureurs des mers, Le roman de Virginie, La Traversée du miroir, Elle n'était pas d'ici, Une trahison amoureuse ou encore La mort de Don Juan. Il a publié en 2005 ses Confessions, un livre d'entretiens avec Serge Raffy. En 2006 sort Les aventuriers des mers, et il co-signe avec son frère Olivier, Disparaître. Récemment on a pu lire J'ai tant rêvé de toi, en 2007 et Petit prince du désert chez Albin Michel en 2008. La même année paraît À demain ! En chemin vers ma liberté, aux éditions Fayard.


Yann QUEFFÉLEC


Il dit de lui même : "j'ai tout pour plaire et tout pour déplaire". La légende veut que Yann Queffélec ait décidé de se consacrer à l'écriture suite à sa rencontre avec Françoise Verny. Il a alors 32 ans et elle croit en son potentiel d'écrivain. Elle aura raison car, à peine quatre ans plus tard, il reçoit le prix Goncourt 1985 pour Les Noces Barbares. Un énorme succès pour cet homme amoureux des livres et de la mer. Suivront plusieurs ouvrages : Le Soleil se lève à l'ouest, Toi l'horizon, Et la force d'aimer, Boris après l'amour, Moi et toi, Ma première femme, Vents et Marées, L'Amante et L'amour est fou (en 2006), Le plus heureux des hommes l'année suivante. Courant 2008 sortent ses Passions criminelles, Tabarly aux éditions Fayard et Tabarly chez l'Archipel.


Jean RASPAIL

 

Ecrivain, grand voyageur, journaliste, Jean Raspail a publié 35 livres, dont 17 romans parmi lesquels Le Camp des Saints, Qui se souvient des hommes, Le Roi de Patagonie, Sept cavaliers, Sire, L'Anneau du pêcheur, salués par diverses distinctions : Grand Prix du roman de l'Académie française (1981), Grand Prix Prince Pierre de Monaco (1996), T.S. Eliot Award (Chicago 1997), Grand Prix de Littérature de l'Académie française (2003)... Il a dirigé de nombreuses expéditions : l'Expédition Marquette en canoë de Québec à La Nouvelle Orléans (1949), l'Expédition automobile Terre de Feu-Alaska (1951), et des missions de découverte de minorités ethniques perdues, chez les Urus du lac Titicaca (Pérou), les Aïnos (Japon), les Caraïbes (Antilles), les Yaghang et les Alakalufs (Terre de Feu)... Officier de la Légion d'honneur, membre de la Société des Explorateurs français, Jean Raspail est consul général de Patagonie depuis 1977. Plus récemment nous lui devons En canot sur les chemins d'eau du Roi (en 2005) et en 2008 la bande dessinée Sept cavaliers.


Jean ROLIN


Cet écrivain et journaliste a reçu le prix Albert Londres en 1988 et son roman L'organisation a reçu le prix Médicis en 1996. Son activité dans le journalisme lui a permis surtout effectué des reportages pour Libération, Le Figaro, L'Evénement du Jeudi et Géo. Écrivain, il est l'auteur d'essais, de chroniques, de romans et de nouvelles. Il décrit souvent des mondes, des sociétés et des solidarités qui disparaissent ; Terminal Frigo en est sans doute l'exemple le plus beau et le plus flagrant. En 2006, il reçoit pour son livre L'Homme qui a vu l'ours le prix Ptolémée lors du 17ème Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges. Depuis on lui doit L'Explosion de la durite (en 2007) et Un chien mort après lui (en 2009), aux éditions P.O.L.


Pierre SCHOENDOERFFER (membre de l'Institut)

 

Pierre Schoendoerffer s'engage dans le Service Cinématographique des Armées en 1952, en tant que caméraman. Fait prisonnier à Diên Biên Phu, il devient reporter-photographe de guerre après sa libération. Il se lance ensuite dans le cinéma de guerre et réalise La Passe du diable en Afghanistan, Than le pêcheur au Vietnam. Il réalise deux adaptations des romans de Pierre Loti : Ramuntcho et Pêcheurs d'Islande. En 1963, il tourne La 317e section'- adaptation de son propre ouvrage sur le conflit vietnamien - Objectif 500 millions et le documentaire La Section Anderson en 1965. En 1977, Pierre Schoendoerffer adapte Le Crabe tambour - un autre de ses romans. En 1982, il réalise L' Honneur d'un capitaine. Suit une pause d'une dizaine d'années. Il revient avec une autobiographie, Dien Bien Phu, basée sur son expérience au Vietnam. En 2003, sort L'Aile du papillon et en 2004, il publie et adapte son roman Là-haut.


Marie DABADIE

(Déléguée du corps des Ecrivains de Marine)

 

Journaliste, productrice de films et secrétaire de l'Académie Goncourt, Marie Dabadie est également déléguée du corps des Ecrivains de Marine.

Dès la création du corps en 2003 par Jean-François Deniau, elle s'engage dans cette aventure en lui proposant de prendre en charge l'organisation d'une réunion des auteurs. Ce fut là la première édition des Rencontres avec la mer.



Le corps compte également dans ses rangs :

Olivier FREBOURG

Yves LA PRAIRIE

Titouan LAMAZOU

Simon LEYS

Michel MOHRT

Erik ORSENNA

Jean-Christophe RUFIN